L'association des FJT, c'est plus qu'un logement.

L'association des foyers de jeunes travailleurs du Grand Rodez s'est constituée en septembre 1965, sous l'impulsion de la Jeune Chambre Economique, de la Caisse d'Allocations Familiales de l'Aveyron et des élus locaux en vue de créer un foyer de jeunes travailleurs, équipement nécessaire pour l'accueil des jeunes salariés et apprentis engagés par les entreprises installées sur les communes qui formeront plus tard la communauté d'agglomération du Grand Rodez.

 

Régie par la Loi de 1901 et à but non lucratif, l'assocation a été déclarée en Préfecture le 2 Septembre 1965.

 

Elle s'est donnée pour objet : «  à l’exception de tout partage de bénéfices, de promouvoir et de gérer toute œuvre se proposant d’aider :

·         Les jeunes travailleurs, c’est-à-dire les personnes âgées de 16 à 30 ans selon les catégories figurant dans la circulaire FJT du 17/12/96 (jeunes travailleurs, jeunes demandeurs d’emploi, jeunes en situation de décohabitation ou de mobilité, jeunes en formation initiale ou continue, jeunes couples, adultes isolés ou familles monoparentales de moins de 30ans,…)

·         Les réfugiés, au sens de la Convention de Genève, et les demandeurs d’asile venus chercher protection en France et accueillis, à ce titre, par les autorités gouvernementales dans le cadre de dispositifs spécifiques ;

·         Les personnes âgées qui, du fait de leur grand âge et ou de l’isolement social ne peuvent plus demeurer en leur domicile et doivent bénéficier de services adaptées et d’un entourage quotidien ;

·         Et plus généralement toute personne quel que soit son âge, sa nationalité, sa religion, ses opinions politiques, connaissant des difficultés particulières d’insertion sociale et/ou professionnelles(…).

 

L’association, conformément à la circulaire précitée, se donne pour mission de favoriser le développement de ces personnes par toute action dans des domaines ou se forge leur qualification (habitat, restauration, animation socioculturelle, formation, insertion professionnelle,…) en créant les conditions de processus d’apprentissage de la vie sociale conduisant à l’autonomie et à la citoyenneté. »

 

 

Par ailleurs, notre structure est habilitée Auberge de Jeunesse. Elle accueille dans ce cadre-là des persones en tourisme social, qu'elles se dirigent vers nous individuellement, en famille ou en groupe.